D47 La théorie mathématique des graphes comme analyse de la communauté terrestre. La synergie, les reflexes conditionnés et les modifications neurocorticales dans le système d’éducation de la Terre et de UMMO

LA VÉRITABLE NATURE DES INTERRELATIONS HUMAINES.

Nous vous avons indiqué que la société est un véritable réseau dans laquelle les individus sont représentés mathématiquement par des nœuds inter-relationnés entre eux par de multiples arcs.

 

Ce réseau est dynamique. Il est dirigé par des lois et son fonctionnement sera optimal quand la structure du réseau sera harmonique.

 

Vous pouvez nous demander :

Comment exprimer simplement la véritable essence des arcs ou branches dans ce modèle mathématique de réseau ?

 

C’est très simple :

Tout facteur nous mettant en relation avec nos semblables sera exprimé sous forme d’arcs et sa fonction pourra être exprimée de façon plus ou moins complexe par une formule analytique, de la même manière que dans une ligne électrique qui unit deux points d’un réseau on associe une intensité qui se mesure chez vous en ampères.

 

Le contact physique entre deux personnes est un exemple entre mille de ce type de relations. Des coups au cours d’une lutte, une poignée de main entre vous, ou l’application de la main sur la poitrine entre nous, un baiser, etc…. vont de pair, comme vous le savez, avec des réactions émotionnelles chez les individus en cause.

 

Mais ce type de relation n’est pas aussi important que deux types de liens qui ont pris, chez les hommes de la terre, une importance transcendantale de par leur constitution aberrante.

Ce sont :

– LES LIENS DE COMMUNICATION INFORMATIVE (LANGAGE).

– LES LIENS ÉCONOMIQUES (INSTITUTION TERRESTRE DE LA MONNAIE).

 

La structure du réseau économique terrien est totalement absurde. Il n’est pas nécessaire de vous expliquer que toute l’effervescente politico-sociale de la planète que vous êtes en train de vivre est due à l’injuste répartition des richesses et des revenus.

 

Toutes vos doctrines philosophiques s’efforcent actuellement d’intégrer un système complet dans lequel la conception économique de la société serait plus juste… sans