D59 THEORIE DU CHAMP UNIFIE. LES IBOZOO UU. VERITABLE STRUCTURE DE L’ESPACE PHYSIQUE, LA MASSE, LES PARTICULES SUBATOMIQUES ET LA GRAVITATION

MADRID, ESPAGNE.

 UMMOAELEWE

LANGUE ESPAGNOL

N° de copie 1

ENRIQUE VILLAGRASA NOVOA                           1-5-1967

MADRID ESPAGNE

Monsieur,

 Au cours d’une conversation que vous avez eu avec mon frère dont je dépends : DEI 98, fils de DEI 97, vous lui demandiez des informations concernant les voyages et le concept de l’ESPACE.

 Le thème est complexe comme vous pourrez vous en rendre compte dans les documents que nous vous remettons peu à peu.

 Bien entendu avant de vous faire une description du type de sensations que nous ressentons quand nous voyageons dans un OAWOOLEA UEWA OEMM (VAISSEAU LENTICULAIRE POUR LES DEPLACEMENTS INTRAGALACTIQUES) il vaut mieux que vous ayez une idée plus exacte de notre concept de l’ESPACE.

Vous vérifierez vous-même qu’une telle théorie diffère largement de celle qui a été élaborée par les mathématiciens de la TERRE. Et que notre image du WAAM, bien que nous le considérions comme un UXGIIGIIAM (ESPACE) pluridimensionnel qui présente dans sa structure de nombreuses courbures que nous appelons masses, ne ressemble en RIEN au concept D’ESPACE TRIDIMENSIONNEL EUCLIDIEN élaboré par les classiques terrestres et n’est pas non plus un fidèle reflet des conceptions terrestres modernes de RIEMAN, BOLYAI ou LOBATSCEWSKY qui supposent un N-ESPACE ou espace pluridimensionnel impliquant que le cosmos peut adopter la forme d’une HYPERSPHERE DE COURBURE POSITIVE OU DE COURBURE NEGATIVE.

Il existe pour nous ce qui est appelé ESPACE-TEMPS conçu par MINKOWSKY mais plongé dans une variété à N dimensions.

Quand nous vous exposons le concept du IBOZOO UU (qui ne doit jamais être confondu avec le concept de POINT géométrique ou mathématiques élaboré par les mathématiciens terrestres comme une abstraction sans réalité physique) vous comprendrez mieux notre Théorie.

Vous remarquerez que le grand contraste entre vos modèle d’espace et le modèle réel repose précisément sur la différence entre le CONCEPT DE DIMENSION ; concept qui adopte pour vous l’interprétation d’un scalaire.

Un développement exhaustif de notre Théorie de l’Espace exigerait de nombreuses centaines de pages dactylographiées ou typographiées. Nous nous limiterons donc, en quelques dizaines de feuilles que nous vous remettons peu à peu, à vous décrire les éléments de base de cette conception.

Pour ceux qui ne possèdent pas de formation